Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 16:07
Aujourd'hui la France est très métissée, la plupart des Français d'origine immigrée vivent dans des banlieues peu attirantes et la crise économique va accentuer leur précarité sociale.
La situation est explosive. A mon avis, les émeutes de 2005 ne sont qu'un avertissement et la situation n'a pas véritablement changé. La discrimination positive, ou action positive, est plus que jamais d'actualité.

Simone Veil est présidente d'une commission chargée de proposer un nouveau préambule de la constitution, notamment en y incluant le respect de la diversité. Elle vient de rendre ses conclusions :
  • L'affirmative action, ou discrimination positive, a été mise en place dans des pays où la discrimination raciale avait été inscrite dans la loi, ce qui n'est pas le cas en France
  • Une politique d'action positive serait paradoxale parce que dans les pays où elle est en place, elle est en perte de vitesse, et parce qu'il serait très difficile de trouver des critères d'origines familiales acceptables
  • Ils craignent un affaiblissement du « vivre ensemble », et pensent que les outils législatifs actuels permettent de lutter efficacement contre les discriminations
Je trouve cette situation surréaliste : Tout le monde sait pertinemment que les discriminations existent en France, mais personne ne veut rien y changer. Il me semble totalement inacceptable que ceux qui naissent dans certains quartiers, ou avec certaines couleurs de peau, aient moins de chance que les autres de réussir.
Quand on sait que nos élites sont particulièrement consanguines, que la quasi-totalité des élèves de grandes écoles ont leurs parents qui sont eux-mêmes issus des grandes écoles, que la plupart des fonctionnaires sont des enfants de fonctionnaires, on réalise qu'il faut faire quelque chose. D'ailleurs, pourquoi aurait-on promu les CV anonymes si les discriminations avaient été un phénomène peu important ?
Richard Descoings, le patron de sciences-po Paris, a prouvé qu'il était parfaitement possible de faire de l'action positive sans discrimination. Il favorise l'intégration dans son école des meilleurs élèves de lycées de banlieue.

La pensée unique française veut que nous ayions une législation particulièrement égalitariste, mais force est de reconnaître que la réalité est tout autre. Je pense qu'il faut essayer des solutions qui ont fait leurs preuves à l'étranger.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick.Joly - dans Réformes
commenter cet article

commentaires

le Pitbull 25/03/2009 20:49

PROSELYTISME SUICIDES,DISCRIMINATION, ET CONDITIONS DE TRAVAIL DE PLUS EN PLUS DEPLORABLES, des vérités qui dérangent certains hauts fonctionnaires de la Mairie de Paris. Voilà ce qui se passe réellement dans certains services de la Ville, des Agents qui signalent depuis plusieurs années par des rapports, des plaintes déposées à la Police, le Prosélytisme qu’ils subissent sur le lieux et temps de travail, le harcèlement, la discrimination, les suicides, les dépressions. Certains agents sont depuis plus d’un an en dépression, d’autres dans de très grandes détresses morales. Qu’a fait la Maire de Paris depuis ? Pourtant saisi du dossier, Qu’a fait le service de la Médiation de la Ville de Paris ? Pourtant saisi du dossier, Qu’a fait la Direction des Ressources Humaines ? Pourtant saisi du dossier,  Qu’a fait cette cellule Discrimination Harcèlement ? Pourtant elle aussi saisi du dossier, Qu’a fait le service médical de ville, Là aussi saisi du dossier. RIEN, rien n’a été fait depuis 2001 à part des enquêtes à charge contre ceux qui dénoncent et  ce malgré la loi de protection du fonctionnaire. Une enquête à charge a même été instruite par une Direction complice  contre les victimes de ces agissements de (prosélytisme sur le lieu et temps de travail). Des faux témoignages  ont été stockés dans les dossiers administratifs des victimes, ainsi que des lettres anonymes. Certaines victimes vont être jugés par un conseil de discipline plus que douteux où siège des membres d’un syndicat maison qui est parti prenante dans cette affaire.  Certains agents auditionnés par cette direction  ont remis en cause les témoignages apportés par les victimes au moyen de tracts diffamatoires diffusé par ce syndicat maison. ((Traitant les agents, de Gestapo et de Kommandantur)) (Un des délégués de ce syndicat maison propose même des logements à ces adhérents !!!  Pour se protéger du scandale,  la SGD, complice de cette Direction rajoute des fausses pièces dans les dossiers administratifs des agents.  Un syndicat dénonce ces disfonctionnements et demande l’annulation de ce conseil, pour plusieurs motifs : (le conseil de Discipline ne peut être juge et parti, les dossiers des victimes sont parsemés de faux témoignages et de signes distinctifs >) La DRH de la Mairie de Paris reste très silencieuse !!!
Les nombreux dossiers qui ont été transmis aux associations d’aides aux victimes seront bientôt diffuser sur Internet dans toutes les langues.
Suite à cette affaire de  (PROSELYTISME), des fonctionnaires sont détruits dans leur travail et dans leur vie familiale,  alors même qu’une élue  de cette même administration  mais en garde les Parisiennes et les Parisiens de la dangerosité  de ces mouvements à caractères sectaires.
Afin de respecter les droits de chacun, toutes personnes quelque soit sa religion, ses opinions politiques, ou ses positions syndicales, doit en toute libertés pouvoir adhérés au mouvement de son choix sans subir l’absolutisme de certains de ces collègues ou de ces supérieurs hiérarchiques.
La Mairie de Paris à le devoir de protéger ces fonctionnaires victimes d’influences préjudiciables sous toutes ses formes.
Merci de bien vouloir nous communiquer vos remarques à ce sujet.
 

Présentation

  • : Le blog politique de Patrick Joly
  • Le blog politique de Patrick Joly
  • : Blog de réflexions sur la politique. Je cherche à éviter la politique politicienne et les petites polémiques.
  • Contact

Texte Libre

Voter !

Recherche