Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 23:25

Choc-de-simplification.jpg

 

Ca faisait longtemps que je ne publiais plus...

Aujourd'hui je vous reviens avec le choc de simplification.

 

C'est un acte très important que fait le gouvernement. La France étouffe sous les règlements qui s'empilent les uns sur les autres. Sans beaucoup se contredire, mais chaque nouvelle couche complexifiant le système déjà bien lourd. On va trop dans le détail. C'est vite tatillon, et plus c'est détaillé, plus ça risque de mal s'adapter à toutes les situations.

Le code du travail est fondamental dans la vie d'une entreprise. Il fait 3000 pages, c'est ubuesque ! Le résultat ce n'est pas un marché du travail qui fonctionne mieux, avec tout ce chômage français. Le résultat c'est que seuls les gros, qui ont les moyens de se payer des avocats, peuvent s'y retrouver et s'en sortir. La loi du plus fort.

Il n'y a pas que le code du travail. Construire un immeuble, en France, ça prend des années et ça coûte plus cher qu'ailleurs à cause de toutes les normes à respecter. Par exemple, est-il vraiment indispensable que tous les appartements aient des prises électriques à 1 m du sol pour le cas, improbable, où un handicapé en fauteuil roulant y habiterait ? Et je ne parle pas des normes d'isolation, qui coûtent parfois plus cher à appliquer que l'énergie qu'elles font économiser, ni des réglementations sur les ascenseurs, régulièrement votées pour relancer l'emploi.

Quelques chiffres :

- 400 000 lois, décrets, circulaires et arrêtés qui s'appliquent aux collectivités territoriales. Avis à ceux qui voudraient être maires...

- 350 € /an : Coût de rédaction des fiches de paie d'un salarié.

- 60 milliards d'euros : le coût de la complexité normative française estimé par l'OCDE

- Environ 12 000 lois et 140 000 décrets en vigueur (personne ne sait combien il y en a exactement)

- 11 millions de mots dans les lois françaises (25 fois plus que la Bible)

- 126e sur 140 : Rang de la France pour la complexité de ses règles administratives selon le world economic forum

- 1,1 point de PIB : La croissance supplémentaire qu'on pourrait attendre d'un véritable choc de simplification

Il faut des lois, il faut des normes. Et les modifier en temps réel avec l'évolution du monde. Mais tous ces règlements ne doivent pas viser  le perfectionnisme. Le parlement et les administrations ont une tendance naturelle à tout régenter dans les moindres détails. C'est normal. Ils veulent bien faire leur métier, et ça amène à faire des usines à gaz. Mais jamais on ne se soucie de faire efficace, simple et utile. L'idéal n'est pas la loi parfaite qui a prévu tous les cas et les régente. L'idéal c'est un juste milieu entre la complexité parfaite qui a tout prévu et tenu compte de tous les avis, et la simplicité qui est plus facile à comprendre ... et moins chère à appliquer.

Pour prendre un exemple extrême, imaginez un impôt sur le revenu qui serait par exemple à 10 % pour tout le monde, et sur tous les revenus, et un impôt sur les sociétés à 15 % pour tous les bénéfices. Aucune niche fiscale, aucune exception. Eh bien il n'y aurait plus besoin de l'administration qui conseille les contribuables et qui vérifie les déclarations. Sans compter que les entreprises gagneraient au moins autant en simplicité. La simplicité, ça relance la croissance sans endetter l'Etat.

 

Alors, que faire ? L'administration a tendance à complexifier, mais je suis convaincu qu'il n'y a qu'une administration qui peut se charger de simplifier les lois, décrets et autres maquis réglementaires. Une haute autorité, tatillonne comme les juristes savent faire, mais destinée à créer de l'efficacité. Une sorte de direction de la qualité de l'Etat, qui inspecte tous les secteurs du droit et qui propose des simplifications. Seule une administration peut simplifier ce que l'administration, naturellement et progressivement, complexifie tout. J'ai peur que le choc de simplification soit un beau plan, mais qu'il n'aille pas assez loin et que ça ne dure pas. Il faut une administration de la simplification pour pérenniser cet effort.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Joly - dans Réformes
commenter cet article

commentaires

emmanuel poirier 02/04/2015 18:24

Merci de tout lire et de tout vérifier.
Pour simplifier et surtout clarifier, il faut bien comprendre sur quoi repose la 'démocratie' actuelle: https://www.youtube.com/watch?v=dcmkAG3fESE

Donc comme nous ne sommes pas en démocratie vue que le pouvoir du peuple est entièrement volé par les élections qui transfère le pouvoir à une caste de profiteurs intermédiaires bouc émissaires mis en place spécialement par les oligarques dans le but de focaliser la colère du peuple qui trouve là une source unique sur laquelle frapper par son vote (pour qui que vous votiez au final c'est la même politique qui est mené: celle qui privilégie les gains et le pouvoir des très riches: les multinationales, et les banques).

Et comme tout est fait dans le système pour maximiser le pouvoir des riches: Qui payent les campagnes électorales à votre avis? Ne serais ce pas les oligarques comme ceux avec qui Sarkozy faisait la fête au Fouquet's par hasard? La gauche c'est pareil, et les autres partis de même car un système où les partis divisent la population n'est pas une démocratie: c'est un théâtre avec beaucoup de discours pour enfumer un max le gogo via des manipulations psychologiques impliquant un travail de fond sur les émotions via le langage, la PNL (travail que maitrise parfaitement le FN qui fait partie intégrante du système).

Tous quelque soit leur parti se retrouve au diner du Siècle cf https://www.youtube.com/watch?v=EYGKuNrzCQY, et bien la complexité avantage ceux qui peuvent la gérer ou se payer le luxe de l'ignorer.

D'autre part l’État et toute sa ribambelle de divisions subalternes genre les régions, les départements, le conseil général, les mairies, les agglomérations, les métropoles, ... sont là pour enfumer encore plus le gogo qui du coup ne sait plus sur qui taper vu qu'il à à faire à de trop nombreux intermédiaires: le diviser pour mieux régner fonctionne à merveille.

Il n'y aura pas de simplification ni de démocratie par le vote et l'élection car ce principe même de passer par des représentants est un vol de pouvoir: c'est croire au Père Noël que de voter et ce pour qui que ce soit car une démocratie c'est un système où le peuple règne, pas des 'représentants' qui ne représentent que les intérêts de ceux qui les payent et les financent;

En fait le système actuel ne peut et va mener la France et les français à la faillite: nous ne travaillons plus car nous sommes englués dans les procédures et les intermédiaires divers et variés. Nous contribuables travaillons à 46% dans des bureaux ou de l'administratif ce qui ne produit rien de valeur et amène encore plus de confusion cf http://www.petit-fichier.fr/2015/03/22/la-france-en-chiffres/ et sommes ponctionnés par 214 impôts et taxes cf https://www.youtube.com/watch?v=uQCQLVB6JEo et http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_imp%C3%B4ts_et_taxes_fran%C3%A7ais, en outre nous n'avons plus droit de nous soigner comme nous l'entendons et sommes obligés de passer par l'allopathie donc le lobby pharmacochimique cf https://www.youtube.com/results?search_query=les+micozymas ce qui est une arnaque de même que la sécurité sociale qui n'est qu'un moyen pour cette industrie d'avoir un accès direct aux finances de l’État sans avoir à gérer la complexité comptable avec chaque assuré, le but de l'Allopathie est de remettre au boulot rapidement les esclaves / exploités sans s'attaquer au fond des problèmes de santé (rythme de vie, travail sans intérêt, société industrielle donc stérile, ondes électromagnétiques, pesticides, problèmes sociaux grandissant, ...).

La dette publique d'ailleurs augmente sans cesse preuve que le système est une gigantesque arnaque et ne fonctionne plus: la dette qui déjà ne peut être remboursée, alors que la qualité des services public s'effondre tous les jours un peu plus, est ingrate et complétement artificielle car elle enrichie les banques qui sont les vrais maîtres du pays.

Comment? Via le crédit donc la masse monétaire et l'inflation: pour faire quoi que ce soit il faut emprunter et les banques disent alors oui ou non, c'est là que réside le vrai pouvoir, le gouvernement qui n'est pas démocratique ne fait que travailler de concert avec elles.

Le système actuel est mafieux et l'UE qui est une plus grosse mafia chapeaute tout le système. Bref nous sommes coincé car les intérêts individuels de caste (public / privé) fait que rien ne bouge car il n'y a pas d'union mais par contre une très grosse désunion dans le pays.

La solution? Devenir plus intelligent ce qui signifie commencer par changer drastiquement d'alimentation car la cuisine française et ce que nous vendent les grandes surfaces sont de l'empoisonnement (cf http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_ss_i_0_10?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=thierry%20souccar&sprefix=thierry+so%2Caps%2C243) ce qui rend le pays malade et lent du cerveau cf www.regenere.org

Ajoutons que les mass médias enfument un max le gogo (cf https://www.google.fr/search?q=qui+poss%C3%A8de+les+m%C3%A9dias&ie=utf-8&oe=utf-8&rls={moz:distributionID}:{moz:locale}:{moz:official}&tbm=isch&gws_rd=cr&ei=J2kdVa_zFIvgaL7CgOAP et https://www.youtube.com/watch?v=o21qq4bvQ7c) avec des discours tous plus vides de sens et que s'en débarrasser en faisant une bonne diète médiatique est nécessaire afin d'avoir les idées claires. Le discours politique, de quelque partis que ce soit fait parti de la sphère médiatique: ils ne sont qu'une partie du show biz les politiciens.

Bref changer d'alimentation en mangeant BIO, local, de saison, frais, cru, tout ensemble.

Merci de m'avoir lu et de faire passer l'info.

Jacques Heurtault 09/08/2014 19:02


Je veux seulement exprimer mon profond RAS LE BOL! J'irai jusqu'au bout de ma démarche, SANS FAIBLIR!

Jacques Heurtault 09/08/2014 18:18


Parfaitement d'accord avec vous! C'est bien la raison pour laquelle je préconise un gouvernement de large union entre la gauche responsable (et seulement la gauche responsable, autrement dit
sociale-démocrate), les Centres (car il y en a plusieurs, hélas!) et la droite républicaine et responsable (car il y a des républicains irresponsables, hélas!) pour mettre en oeuvre une politique
responsable de réformes fondamentales tendant à reconstruire les bases mêmes d'un nouveau modèle social.


Doivent être exclus de cette union tous ceux qui sont manifestement incapables de gouverner, c'est à dire la gauche archaïque et l'extrême gauche d'une part, la droite extrême et l'extrême-droite
d'autre part.


J'ai pris la décision de refuser mon soutien à tout parti qui n'accepterait pas cette démarche-là ... Et, afin de marquer ma protestation, j'ai décidé de voter, désormais, Front National alors
même que je suis intimement convaincu de l'inapplicabilité du programme de Marine Le Pen ...


Lorsque ces Messieurs et Dames que je veux voir siéger dans un même gouvernement (tel que j'en ai défini les contours!) parviendront à se mettre d'accord (ce qui suppose de leur part à tous une
aptitude au compromis raisonnable et responsable), alors, je reviendrai vers eux ... Pas avant!

Patrick Joly 09/08/2014 18:21



Voter FN est le meilleur moyen de ne jamais voir le gouvernement que vous appelez de vos voeux.


 


Le problème n'est pas dans la volonté des partis de s'opposer entre droite et gauche. Le problème c'est que la Ve République ne permet pas ce genre de coalition



Jacques Heurtault 04/08/2014 11:57


Je souscris à vos propos mais je ne crois plus que ce gouvernement soit capable de changer quoi que ce soit.

Patrick Joly 09/08/2014 15:10



N'importe quel gouvernement peut changer des choses.


Il n'y a pas de bons gouvernements parce qu'ils sont de droite ou de mauvais parce qu'ils sont de gauche, ni l'inverse



Présentation

  • : Le blog politique de Patrick Joly
  • Le blog politique de Patrick Joly
  • : Blog de réflexions sur la politique. Je cherche à éviter la politique politicienne et les petites polémiques.
  • Contact

Texte Libre

Voter !

Recherche