Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 23:11

DSKVoila des mois que je le dis sur des forums comme http://www.election-politique.com/debat/, mais je n'avais rien dit ici. Je n'ai jamais cru à une candidature DSK pour représenter le PS. Même pas à la mi-novembre, quand tout le monde pariait sur sa candidature.

Il y a plusieurs raisons à ça :

La principale c'est qu'il a une image trop centriste pour représenter le PS. S'il était désigné par la primaire socialiste, je pense qu'il y aurait même un risque de scission au PS et des ralliements au front de gauche. Après le traumatisme Royal en 2007, soutenue du bout des lèvres par le PS, je crois que les socialistes ont été échaudés. Ils veulent un candidat qui rassemble l'ensemble du parti. Quelqu'un comme Benoît Hamon, par exemple, serait incapable de faire campagne pour DSK.

Au deuxième tour, DSK poserait un vrai problème au PS. Il ferait main basse sur les voix de Bayrou au 1er tour, mais les électeurs du NPA et du front de gauche risqueraient de s'abstenir massivement.

Il y a d'autres raisons : Bien sûr, le fait qu'une campagne contre lui serait facilement en-dessous de la ceinture. A cause de sa liberté sexuelle qui choque certains Français, mais aussi à cause de ses amitiés patronales et de signes extérieurs de richesse.

Au début je me suis dit qu'il ne voudrait pas se jeter dans le marigot socialiste, parti où on tire sur toutes les têtes qui dépassent, sur tous ceux qui pourraient devenir le leader du parti. Je pense maintenant que cette raison est très secondaire.

 

Pourquoi est-ce qu'il laisse planer le suspense, alors ? Tout simplement parce qu'il veut avoirl'image de présidentiable, voire même celle du candidat indispensable pour la gauche. Fort d'une image aussi prestigieuse et de son passé au FMI, il pourrait par exemple briguer la présidence de l'Union Européenne. Le successeur de Van Rompuy à ce poste pourrait bien être une personnalité plus importante qui donnerait du relief à ce poste.

Repost 0
Published by Patrick Joly - dans Élections
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 15:57
Les résultats sont tombés, la liste de Yannick Boëdec est élue avec 50,1 % des voix contre 34,5 % au PS et 15,4 % au modem. Le conseil municipal sera donc constitué de 27 conseillers de la majorité, 6 du PS et 2 du modem.

Cormeilles aura donc dans quelques jours un nouveau maire. Ce maire est jeune (38 ans), libre d'autres activités professionnelles puisqu'il quitte le groupe Bouygues et sans parti puisque l'UMP l'a suspendu de ses rangs. Il est reconnu, même par l'opposition, comme quelqu'un qui connaît bien ses dossiers.
Son équipe est renouvelée (6 futurs adjoints sur 9 ne l'étaient pas auparavant) mais reprend les compétences de l'équipe municipale précédente, dont le travail était largement reconnu à Cormeilles.
Souhaitons-leur bonne chance, et de réaliser tout leur programme. Comme ce programme était chiffré (c'était même le seul), on peut espérer que la fiscalité locale sera contenue et que l'endettement restera très raisonnable.
Repost 0
Published by Patrick.Joly - dans Élections
commenter cet article
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 13:40
Je crois que pour une fois je vais déroger à mes principes de ne pas réagir à l'actualité et d'en rester aux enjeux nationaux pour vous signaler l'événement des municipales dans ma ville de Cormeilles en Parisis : Après le premier tour, les résultats sont très bons pour la liste conduite par Yannick Boëdec, sans parti mais considérée par les médias comme "divers droite". Les autres listes, soutenues par des partis, sont loin derrière.
Cette liste était conduite par la majorité sortante, appuyée par la très populaire maire sortante, mais n'avait pas reçu l'investiture de l'UMP qui avait préféré investir une adjointe, visiblement pour des raisons politiciennes.
La campagne a montré de grandes différences entre ces deux listes : Une volonté d'agir pour le concret de la vie des Cormeillais pour l'un, contre de grandes idées peu précises pour l'autre. Une ambition de servir les Cormeillais à la mairie pour l'un contre l'ambition de dépasser Cormeilles pour avoir d'autres mandats pour l'autre. Une campagne sereine pour l'un contre des attaques basses, des reniements et des soutiens de personnalités politiques non cormeillaises pour l'autre. Les Cormeillais ne s'y sont pas trompés.
Le deuxième tour n'est pas joué, mais l'enseignement du premier est très clair, et la liste UMP ne pourra probablement pas se maintenir. Comme le dit leParisien : à Cormeilles en Parisis, avantage Boëdec !
Repost 0
Published by Patrick.Joly - dans Élections
commenter cet article
28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 16:27
On sait bien que l'enjeu des élections municipales est purement local, ce sont même les élections les plus locales qui soient. Mais à chaque fois c'est la même chose, les médias en font une analyse nationale , droite contre gauche. Je veux bien comprendre que les électeurs votent pour sanctionner ou encourager le gouvernement, que quand ils ne connaissent pas les équipes qui se présentent ils se réfèrent à leur parti. Mais quand même, il faut bien reconnaître que les élections municipales ont un enjeu purement local.
A tel point que dans certaines villes, les électeurs choisissent pour leur municipalité une couleur politique opposée à leur choix présidentiel. Toulouse, par exemple, est une ville de gauche à chaque élection présidentielle, mais elle a depuis très longtemps un maire de droite ou du centre.

Un autre phénomène, que les médias décryptent plutôt bien, c'est que les électeurs des grandes villes ne votent pas comme ceux des petites villes ou de la campagne. La dernière fois beaucoup de villes étaient passées à droite, mais cette victoire de la droite avait été éclipsée par les grandes villes perdues au profit de la gauche, principalement Paris et Lyon.
Depuis plusieurs années, la gauche a une assez grande réussite aux élections locales, mais elle perd systématiquement les élections nationales. Est-ce que 2008 va déroger à la règle ?
Repost 0
Published by Patrick.Joly - dans Élections
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog politique de Patrick Joly
  • Le blog politique de Patrick Joly
  • : Blog de réflexions sur la politique. Je cherche à éviter la politique politicienne et les petites polémiques.
  • Contact

Texte Libre

Voter !

Recherche