Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 21:47
Je suis très content que les médias aient parlé de la grève qui a paralysé la gare St Lazare il y a quelques jours, parce que St Lazare, j'y passe tous les jours.
Ce jour-là, je suis passé trop tôt le matin pour être bloqué chez moi, et au moment où je suis rentré chez moi le trafic était en train de reprendre. J'ai eu un train tout de suite, une chance folle ! Il n'y avait que 4 trains d'affichés. Si je suis content que les médias en aient parlé, ce n'est donc pas parce que j'ai été gêné par cette grève. C'est parce que je subis depuis des semaines la grève perlée qui ne paralyse pas mais qui désorganise. Impossible de savoir quand on va arriver. Une grève vicieuse : Un agent fait grève pendant une heure par jour, désorganisant tout le trafic. Quand on sait à quel point cette gare est un système complexe, on comprend tout de suite comment quelques petites grèves isolées d'une heure peuvent créer une pagaye ingérable. Et dès que la situation revient à la normale, c'est un autre agent qui prend le relais. Pour les usagers, ça se traduit par des trains qui partent rarement à l'heure,  qui s'arrêtent dix minutes sans explication, qui ne partent pas forcément du quai habituel, ou dont le départ est affiché... quelques minutes après l'heure prévue du départ.
Quand on sait pourqoi ils font grève, on est encore plus révolté : C'est à cause de la mise en place des horaires d'hiver. Il n'y a pas plus de trains, donc pas plus de travail ! Le résultat est que pour un conflit dont personne n'a entendu parler parce qu'il n'a aucun intérêt, quelques personnes isolées gênent 450 000 personnes. C'est totalement disproportionné.
La loi dite « sur le service minimum » est un succès parce qu'elle a réussi l'exploit de ne pas toucher au droit de grève tout en favorisant un certain respect des usagers. Le résultat est simple à constater : les grèves se font toujours, les salariés peuvent s'exprimer, mais c'est pendant les heures creuses et les week-ends. On respecte en premier ceux qui vont travailler.
  • Cette excellente loi oblige à négocier. C'est quand même aberrant de faire grève sans négocier !
  • Elle oblige à déposer un préavis 5 jours avant une grève, ce qui n'a pas été respecté l'autre jour à St Lazare. Quand on est responsable d'un service public, il est quand même normal de prévenir quand on va faire grève, de manière à ce que les usagers puissent prendre leurs dispositions.
  • Les grévistes doivent se déclarer 48 heures à l'avance, de manière à ce que le travail des non-grévistes puisse être planifié.
  • Les usagers doivent être informés 24 heures à l'avance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Joly - dans Social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog politique de Patrick Joly
  • Le blog politique de Patrick Joly
  • : Blog de réflexions sur la politique. Je cherche à éviter la politique politicienne et les petites polémiques.
  • Contact

Texte Libre

Voter !

Recherche