Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 20:23
En chinois, le mot crise signifie deux choses : Danger et opportunité. Opportunité, parce que les situations de crise sont les plus propices aux changements qui assainiront notre économie.
C'est peut-être provocateur, mais mon optimisme invétéré me pousse à vous énumérer tous les effets bénéfiques de la crise :

Tout d'abord, même les Etats-Unis reconnaissent maintenant qu'il est indispensable d'avoir une régulation internationale des marchés financiers. Ces marchés où l'argent est dématérialisé sont internationaux, ils ont vite fait de se localiser juridiquement là où la régulation leur est la plus favorable.

Dans les entreprises, les canards boiteux péricliteront tandis que les plus saines trouveront l'opportunité d'investir pour conquérir des parts de marché. La vente par correspondance en est un exemple frappant. Les vieux catalogues papier, ces entreprises qui nous agressaient de multiples courriers, sont dépassées par l'e-commerce, bien plus compétitif et adapté au monde. La crise n'aura fait qu'accélérer leur chute, de toutes façons inéluctable.
Aux Etats-Unis, les premières victimes sont les entreprises de l'industrie automobile. Elles qui avaient tout misé sur les gros modèles très polluants n'arrivent plus à vendre leurs grosses automobiles. Même le consommateur américain devient écolo. Et la baisse du prix du pétrole n'y a rien changé.
Il me semble révélateur que le plan de relance français soit fondé sur les investissements dans l'écologie et les nouvelles technologies. Le gouvernement saisit là l'opportunité de moderniser l'industrie française. Ainsi la reprise, qui ne manquera pas de se produire un jour ou l'autre, se produira sur les technologies d'avenir.
Dans l'informatique ce qui se dessine déjà c'est une diminution du phénomène de sous-traitance, qui coûtait inutilement aux entreprises, et l'accélération des technologies qui permettent de rationaliser l'outil informatique.

Au niveau des ménages, les périodes de crise voient généralement l'assainissement de leur budget par un désendettement et une progression du taux d'épargne. On sait, effectivement, que l'endettement extrême des ménages américains est une des causes structurelles de cette crise.

Au niveau macroéconomique, on devrait constater un retour vers une meilleure répartition des profits des entreprises entre les dividendes et les salaires. Parce que la mondialisation et la compétition internationale avaient imposé une rémunération toujours plus grande des actionnaires, au détriment des salariés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Joly - dans Économie
commenter cet article

commentaires

Nom d'un chien 07/02/2009 16:10

 C'est vrai, cette crise me permet de reduire les depenses de ma femme sans dispute majeure, quelle bonheur!

Patrick Joly 12/01/2009 22:54

« Il peut sortir quelque chose de bon de la crise économique si elle conduit à une meilleure répartition des richesses. » Ségolène Royal, Le Figaro, 02/01/2009

Patricia 04/01/2009 11:40

Je ne sais pas ce que veut dire "crise" en chinois, mais en français, ce mot introduit par le biais de la science médicale désigne clairement la phase aiguë d'une maladie dont le patient sort mort ou guéri… S'il s'agit d'une crise du capitalisme, disons-le tout de suite : pourvu que la bête crève !Alors rêver sur une meilleure répartition des profits (après avoir certainement soutenu l'injuste répartition actuelle, les politiques libérales et le paquet fiscal du nabot), cela me fait doucement marrer…Mais venons à ce qu'il y a de plus choquant dans ce billet : voir dans la crise (qui frappe avant tout les plus défavorisés) une opportunité !!! Assainissement du budget des ménages… certainement à la manière dont ont assainissait une ville après une épidémie : par le feu.  Et en semant du sel sur ses ruines.Progression du taux de l'épargne : en faisant passer le livret A de 4 à 2,5% et en le livrant aux appétits des banques dont on a pu apprécier le soin qu'elles prennent de notre argent… Mon pauvre ami, à vouloir toujours chanter les louanges de notre gouvernement minable et du grotesque président, vous en arriver à dire n'importe quoi !

Présentation

  • : Le blog politique de Patrick Joly
  • Le blog politique de Patrick Joly
  • : Blog de réflexions sur la politique. Je cherche à éviter la politique politicienne et les petites polémiques.
  • Contact

Texte Libre

Voter !

Recherche