Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 22:51
Ca y est, la CFDT s'est prononcée : Elle approuve l'accord entre partenaires sociaux qui redéfinit les critères de représentativité des syndicats.
Aujourd'hui, 5 syndicats sont considérés comme représentatifs. Ca veut dire qu'ils sont habilités à signer des accords nationaux avec le patronat. Il s'agit pour les syndicats de salariés de la CGT, la CFDT et FO, bien sûr. Mais aussi de la CFTC (chrétiens) et de la CFE-CGC (cadres). Côté patrons, il s'agit du MEDEF, mais aussi de l'UPA (artisans) et de la CGPME (PME). Ces dispositions dataient de 1966, à une époque où les relations entre patronat et syndicats étaient très différentes d'actuellement. Depuis ont émergé de nouvelles organisations syndicales de salariés comme l'UNSA, mais aussi de patrons comme croissance plus.
Il s'agissait là aussi d'une réforme sociale que je vous annonçais à la fin de l'année dernière (voir article Réformes sociales : Agenda 2008 chargé). Ce qui va changer, c'est qu'il n'y aura plus de liste de syndicats représentatifs. Un syndicat sera représentatif quand il représentera 10 % de son entreprise, et 8 % de sa branche professionnelle. Ces pourcentages sont calculés non pas en fonction des adhérents, mais en fonction des élections professionnelles. Pour qu'un accord soit valable, il faudra qu'il soit ratifié par des syndicats qui représentent 30 % des salariés.
La CFDT et la CGT ont ratifié cet accord, mais FO, la CFTC et la CGC l'ont refusé. Côté patronat, le MEDEF ont ratifié mais pas l'UPA. Le texte est maintenant transmis au gouvernement pour qu'il en fasse un projet de loi. La ratification de la CGT semble confirmer leur virage réformiste annoncé lors des grèves de l'automne dernier, au moment de la réforme des régimes spéciaux. Eh oui, ça ne fait même pas six mois. Tant de choses se sont passées depuis !

Cet accord est historique, parce qu'il va révolutionner les relations sociales dans les entreprises. Elles seront plus basées sur la démocratie et moins sur les manoeuvres tacticiennes de syndicats. Ca devrait favoriser l'émergence de syndicats forts, et certains vont devoir fusionner pour être représentatifs. C'est déjà le cas de la CGC et de l'UNSA. Enfin les réformes sociales vont être négociées entre partenaires sociaux, et l'Etat ne sera là que pour favoriser leur discussion. Moi qui suis un optimiste invétéré, j'espère même que nos syndicats deviendront plus réformistes, au lieu de refuser systématiquement tout changement.

Prochaine étape : Réformer le financement des syndicats et y apporter un peu de transparence. Le scandale de l'UIMM en a montré la nécessité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick.Joly - dans Réformes
commenter cet article

commentaires

michel 14/06/2008 23:51

La Confédération Française des Travailleurs Chrétiens est bien un syndicat de salariés.http://www.cftc-paris.com

Présentation

  • : Le blog politique de Patrick Joly
  • Le blog politique de Patrick Joly
  • : Blog de réflexions sur la politique. Je cherche à éviter la politique politicienne et les petites polémiques.
  • Contact

Texte Libre

Voter !

Recherche