Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 16:55
Espérons que ce plan banlieue ne sera pas un énième plan, qui coûtera aussi cher que ceux qui l'ont précédé tout en étant aussi inefficace.
Parce que depuis plus de 20 ans que le ministère de la ville existe, les plans se sont accumulés, qui ont engloutis des milliards sans parvenir à dé-ghettoiser les banlieues.
Ces politiques de la ville consistaient généralement à améliorer l'habitat, subventionner des associations et créer des ZEP, ces zones d'éducations prioritaires qui partaient d'une très bonne idée mais qui ont été trop étendues pour être efficaces. Encore une fois, on a saupoudré les crédits.
Les émeutes de fin 2005 ont montré
- que les jeunes des banlieues ont avant tout besoin de trouver du travail
- que la sécurité dans ces quartiers de non-droit a longtemps été négligée.

Dans le plan "espoir banlieues", on trouve des politiques différentes de ce qu'on a fait auparavant :
Egalité des chances :
- Une politique de lutte contre les discriminations, notamment avec une modification du préambule de la constitution, mais aussi avec des accords signés par les grandes entreprises qui s'engagnet à embaucher des jeunes issus des quartiers populaires
- Une incitation aux classes préparatoires et aux grandes écoles à avoir des élèves issus de ces quartiers
Education :
- Une politique de prévention de l'échec scolaire et d' "école deuxième chance"
- La création d'établissements scolaires de très haut niveau dans les quartiers populaires
- Un accompagnement de 100 000 jeunes vers leur premier emploi
Infrastructures :
- La présence de l'Etat par le biais de ses services publics dans tous les quartiers, et une incitation à avoir les meilleurs fonctionnaires dans ces quartiers populaires
- Un ciblage des 100 quartiers qui ont le plus besoin de l'argent public (aujourd'hui il y a 751 zones urbaines sensibles et 2 200 quartiers prioritaires)
- Une poursuite de l'effort d'amélioration du cadre de vie
- 500 millions d'euros consacrés au désenclavement de ces quartiers par les transports en commun
Sécurité :
- 4 000 postes de policiers dans ces quartiers, et un élargissement du recrutement de policiers à la banlieue
Gouvernance :
- Une meilleure péréquation des ressources entre les communes riches et les communes pauvres
- Réforme de la gouvernance, avec plus de pouvori accordés aux maires et aux préfets

Ce plan a été élaboré après 300 rencontres de la ministre de la ville avec les habitants des banlieues. Ce qui est nouveau, outre l'implication personnelle du chef de l'Etat, c'est qu'on lutte contre les causes du mal des banlieues, c'est-à-dire la discrimination et l'échec scolaire.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick.Joly - dans Réformes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog politique de Patrick Joly
  • Le blog politique de Patrick Joly
  • : Blog de réflexions sur la politique. Je cherche à éviter la politique politicienne et les petites polémiques.
  • Contact

Texte Libre

Voter !

Recherche